Après GNS3 et VIRL… Voici: UNL, le nouveau logiciel pour monter ses propres labs virtuels !


logo_rrIl y a encore quelques années, se préparer aux certifications Cisco imposait au candidat l’achat de matériels Cisco (parfois assez couteux) pour pouvoir s’essayer aux commandes de l’IOS. C’était il y a bien longtemps pour ceux qui apprennent le réseau de nos jours, en 2015. Désormais, il y a pleins de moyens différents d’accéder à l’interface de commande en ligne du logiciel IOS, le système d’exploitation des équipements Cisco. 

Dans cet article, à l’occasion de la sortie d’un nouvel outil (UNetLab – UNL), nous allons voir pourquoi les outils de virtualisation sont des moyens excellents pour apprendre et progresser. 

Continue Reading..

Switch Cisco Catalyst dans GNS3: comment faire ?


2 PCs et 2 switches Catalyst sous GNS3: génial pour préparer la CCNA !!!La vidéo de ce jour démontre comment GNS3 peut être utilisé pour créer des topologies avec des commutateurs Cisco. Nous allons effectivement voir ensemble comment contourner la limitation technique du logiciel GNS3. Pour cela, nous allons créer une topologie avec deux PCs et deux switches… surprenant, non ?

Continue Reading..

Certification Cisco: pratiquez avec GNS3 !


Logo GNS3Ma méthode pour préparer une certification Cisco et, même la CCNA, consiste à apprendre d’abord la théorie puis d’intégrer par la pratique les concepts fraîchement acquis.  Seulement voilà, pour pratiquer, il faut trouver un moyen d’accéder à une plate-forme de matériels Cisco pour implémenter et tester (facilement et rapidement) les différentes fonctionnalités de l’IOS Cisco. Dans cet article, nous allons détailler un outil extraordinaire, il présente l’avantage d’être gratuit et Open-Source: le logiciel GNS3.Continue Reading..

Certifications Cisco : comment pratiquer ? Avec l’outil Cisco VIRL !


Logo du logiciel de simulation Cisco IOS

Ça y est, cet outil était attendu depuis longtemps, j’en parlais depuis un moment dans mes cours et formations. Le produit est enfin disponible, et il a un nom qui ne parle pas de lui-même. Jugez plutôt: Cisco VIRL.

Pour la petite histoire, ce nom à plutôt un sens pour les anglophones, puisqu’il se lit « viral »… 

Continue Reading..